• Village de Baliar
  • Vue de Saint-Girons
  • Montagnes du Couserans
  • Marché de Saint-Girons
  • Cité de Saint-Lizier
  • Vue du Col d'Ayens
  • Pont Vieux Saint-Girons
  • Vue de Saint-Girons - Saint-Lizier
  • Deux ariégeois
   
   

La classification des meublés de tourisme et chambres d'hôtes :

Ce sont des locations touristiques et saisonnières destinées à des personnes de passage, qui les occupent à fin de villégiature sans y élire domicile, pour une durée ne dépassant pas les 12 semaines de location consécutives pour un même locataire. Au delà de cette période, le contrat étant un bail de location classique. 

Tout logement mis à la location saisonnière doit respecter des normes minimales de confort pour être loué. 
Ces normes sont définies par le décret du 30 janvier 2002 relatif aux caractéristiques du logement décent. Il doit garantir la sécurité et la santé des locataires et doit comporter des éléments de confort et d’équipement listés dans ledit décret.

La déclaration en mairie :

La déclaration d’un meublé de tourisme est obligatoire. Celle-ci peut se faire auprès de la mairie de la commune où il est situé grâce au formulaire CERFA N°14004*01. (Article L. 324-1-1 et D. 324-1-1 du code du tourisme). Ce formulaire est téléchargeable via le site service-public.fr. La mairie délivrera un récépissé au déclarant lors de sa démarche.

La procédure de classement :

Pour obtenir le classement du meublé, le propriétaire contacte un des organismes agréés pour effectuer des visites garantissant le contrôle des différents critères de classement, dont la liste est établie par Atout France. Le classement n'est pas obligatoire.

L'organisme établit un rapport de contrôle et propose un niveau de classement. Il indique au propriétaire les moyens par lesquels il peut notifier son désaccord éventuel avec les conclusions du rapport de contrôle.

Le propriétaire utilise ensuite le téléservice de demande de classement sur le site d'Atout France ou remplit le formulaire Cerfa n°11819*02 et l'adresse à la préfecture du lieu où est situé le meublé. 
La décision définitive de classement est prise dans le mois qui suit par le préfet concerné.
Tous les classements existants seront révisés au plus tard le 23 juillet 2012. Une fois obtenu ou révisé, un classement est valable au plus 5 ans.