• Visite Classe 1900 - St-Girons
  • Visite Église Luzenac de Moulis
  • Visite chez les artistes - St-Girons
  • Marbre d'Aubert
  • Visite des savoir-faire
   
   

gracies09200 Saint-Girons

 

 

 

 

 

Jeune adolescent, André Graciès a 14 ans, il rencontre le peintre Joseph Bergès (prix de Rome) à Saint-Girons. A la vue de ses dessins, celui-ci l'encourage et lui prodigue ses conseils.

En 1946, il obtient le prix Jean Geoffroy au Salon des Artistes Français où il expose également en 1947 ; en 1948 il y reçoit la mention honorable.

Membre du jury et du comité de la Jeune Peinture de 1952 à 1965, sociétaire de la Société des Indépendants jusqu'en 1965, André Graciès est dans sa période parisienne.

Fin des années 50, il abandonne Paris et s'installe définitivement à Saint-Girons où il continue, sans se préoccuper des modes et des courants, à présenter ses toiles, empreintes de délicatesse et de gravité.

Sa route est intimement liée à celle du poète-libraire de Saint-Girons Gaston Massat (1909-1957), qui écrivait à propos de son ami :

«Je tiens comme une des grâces de ma vie d'avoir vu se faire dans le cœur et dans les yeux cet homme et cette œuvre qui sont semblables ; de l'avoir vu à travers les recherches formelles les plus exigeantes, rêver toute une vie sur un même visage et un même paysage sans que cela puisse apparaître comme un signe de facilité ou de virtuosité.»

Expositions (renseignement Office de Tourisme Saint-Girons Saint-Lizier 05 61 96 26 60)