• Étang du Garbet - Couserans
  • Vue sur la vallée du Ribérot - Couserans
  • Balade dans le massif de Sourroque
  • Parcours aventure de Moulis
  • Sports d'eaux vives Couserans
  • Baptême en montgolfière Couserans
  • Col de la Core
  • Vue sur la chaîne des Pyrénées
   
   

par la vallée de l'Isard et le refuge gardé de l'étang d'Araing - 1965 m


Durée : 2 jours (recommandé)
1e jour : Parking d'Anglade, Frechendech - refuge d'Araing : 3h30
2e jour : refuge d'Araing - Pic du Crabère : 1h30 

Dénivelé : 1800 m


crabere pic crabere

Accès : A partir de Saint-Girons, suivre les D618 et D4 via Castillon et Sentein, puis celle du Bocard jusqu'au hameau de "Le Pont"; prendre alors à droite une petite route (direction Frechendech) et virer encore à droite jusqu'au nouveau parking d'Anglade. En amont de ce parking, s'engager à gauche dans un sentier pédestre qui, très rapidement va traverser le hameau de Frechendech puis longer la rive droite du ruisseau.

S'engager dans un sentier pédestre longeant la rive droite du ruisseau. Après avoir dépassé les granges de La Peyre et un abri sous roche, on change de rive en franchissant une passerelle.

Le sentier s'engage alors dans la magnifique forêt de hêtres de La Core, d'abord par une pente raide, puis en amont de la fontaine Escudié, taillé dans le rocher. Il traverse de nombreux couloirs d'avalanche et surplombe le torrent au Pas de Chèvre Morte.

Le sentier s'élargit pour rejoindre en pente douce le torrent à la passerelle des Piches, desservant la chapelle de l'Isard. Le chemin s'éloigne du torrent puis s'élève par une série de lacets et s'oriente S.O. à travers des pâturages d'où apparaît pour la première fois la pointe du Crabère. Il passe ensuite devant la cabane pastorale d'Ilhau.


tuc bouc crabere


Au-delà de la cabane, le sentier se dirige vers le sud et chemine dans les prairies, coupe le ruisseau venant du Pic de l'Har et offre une vue remarquable sur la Pique de Mède au couchant.
Après des bosquets de sapins et de bouleaux au terme d'une série de lacets raides, on accède au barrage de l'Etang d'Araing signalé par un transformateur toujours très visible.

Le sentier franchit le déversoir et monte vers l'Ouest au niveau du barrage et permet de découvrir le lac (1 km de long et 500 m de large soit 32 ha). La vue sur le cirque de l'Etang d'Araing est saisissante avec d'Est en Ouest les hautes parois du Mail de Luzès (2590 m), la crête dentelée du Canéjan (2654 m) et la pointe du Crabère (2630 m).
Après avoir monté vers l'Ouest la croupe qui domine l'étang, le chemin arrive enfin au refuge qui surgit soudainement, situé à la croisée du GR 10 et de la HRP au pied du majestueux Crabère.

Propositions de courses :
- Ascension du Crabère
Par la voie normale - dénivelé 650 m - Temps de montée 1 h 30

Ce sommet implanté à l'extrémité occidentale de la haute chaîne du Couserans propose une vue panoramique exceptionnelle sur les montagnes majeures des Pyrénées espagnoles et françaises; le massif de l'Aneto et les glaciers de la Maladeta s'imposent au regard du randonneur.

crabere col d aoueran

Son ascension, très facile, se fait par un sentier régulier qui se développe sur le GR10 et aboutit à la crête au col d'Aouéran (2176 m) ; à cet endroit quitter le GR10 et poursuivre vers le Sud sur une croupe herbeuse se terminant à la base du Crabère (vue sur l'ancienne mine de Blende en aval vers l'Ouest).

La montée au pic se réalise par une succession de lacets bien tracés dans les éboulis de la face Nord. Après être passé tout près de la sortie de la cheminée assez impressionnante, on parvient au sommet dominant au Sud la profonde vallée du Canéjan.
A l'Occident, vue sur les montagnes du Val d'Aran et de l'Aneto au Sud, du Luchonnais, de Clarabide, du Néouvielle et du Pic du Midi de Bigorre.
A l'Orient, on aperçoit le pic de Serre-Haute, le Maubermé et la silhouette du Mont-Valier, sommet emblématique du massif ariégeois.


- Escalade du Crabère
Par la cheminée - Dénivelé 650 m - temps de montée : 3 h

Cette escalade (corde utile), est destinée aux montagnards expérimentés car elle se développe en terrain délicat (schistes délités, gispet, chutes de pierres). Difficulté moyenne III.

rando araing cirque

Contourner le lac par la rive Ouest et progresser suivant une courbe d'un profil régulier pour rejoindre le névé que l'on remonte pour se trouver au pied de la cheminée à 2 250 m.

Le franchissement de la petite rimaye, par année sèche, peut réclamer une attention particulière. L'attaque de cette voie s'effectue par l'escalade facile d'une grande dalle dotée de nombreuses prises pas toujours sûres (niveau III). Après 5 ou 6 longueurs de corde, la pente s'atténue et se transforme en une succession de passages herbeux très relevés parfois entrecoupés de dalles. La partie supérieure de cette cheminée se redresse et la sortie s'effectue par un couloir, aux prises rares, haut d'une trentaine de mètres qui débouche à la crête sommitale (III sup.). Ce passage peut-être évité en s'échappant vers les épaules gauche et droite de la cheminée dont l'ascension ne présente pas de difficulté.

- Itinéraires de descente
- Par la voie normale d'ascension
- Par les terrasses et les névés Nord-Est (piolet utile, sentier non marqué, rarement apparent) : descendre les pentes raides Est à travers éboulis, pierriers et éventuellement névés. Se tenir assez haut pour éviter les barres rocheuses avec point de mire la muraille du Mail de Luzes de laquelle on s'approche en contournant sa base en s'orientant vers le Nord et en descendant franchement. A environ 100 m au-dessus du lac, une vire d'éboulis permet de s'éloigner d'une barre rocheuse qu'on laisse à gauche et d'atteindre la rive droite de l'étang qu'on suit jusqu'au barrage.

Autres randonnées à partir du Refuge :
- Tour du Biros (tour du Pays)
- GR10 : étape Melles-Eylie
- GR transfrontalier du Portillon d'Albe
- Sentier minier du Bentaillou

Ascensions :
- Pics de l'Har (2425 m - 1 h 30) et Mail de Luzès (2590 m - 2 h) à partir de la Serre d'Araing
- Pic du Maubermé (2880 m - 6 h) par la Serre d'Araing, par le Col de la Hourquette ou par le Portillon d'Albe
- Pic de Serre-Haute (2210 m - 3 h) par la Serre d'Araing et le Portillon d'Albe
- Pic de la Calabasse (2210 m - 3 h) par les étangs d'Uls et la Pièle de Mil
Retour par :
- Vallée de l'Isard, via le col d'Aouéran, les étangs d'Uls, la sapinière et la chapelle de l'Isard
- Serre d'Araing et mines de Bentaillou (plomb et zinc), descente sur le gîte d'étape d'Eylie d'en Haut

Ski de randonnée et raquettes :
Traversée Araing - Aouéran - Etangs d'Uls-Isard
.

Le refuge de l'étang d'Araing : 

- 3 dortoirs 12 places sur bat-flanc avec matelas et couverture, 1 dortoir 4 places en couchettes
- 1 entrée sas, vestiaire, dépôt sacs et piolets
- 1 salle des fêtes commune avec coin "hors-sac", poêle à bois et herse sèche-linge
- 1 sanitaire, 3 WC, 6 lavabos, 1 douche pour gardien et randonneurs
- Cuisine avec annexes techniques et réserves
- Terrasse couverte en porche d'entrée
- Electricité 220 v. (EDF) avec transfo et ligne privée

Renseignements pratiques :
1 965 m d'altitude - Dénivelé 1130 m
Gardien : Anoura Barrè : 06 88 69 46 07 - Les gardes sont assurées du 1er Mai au 30 Septembre - En Mai et en Octobre les week-ends
Téléphone du refuge : 05 61 96 73 73
52 places dont 12 en "refuge ouvert" pour les randonneurs de passage avec matelas, couvertures hors période de gardiennage
Refuge de l'étang d'Araing

Gestionnaire :
Club Alpin Français de l'Ariège
24 rue d'Albret
09000 Foix
Tél : 05 61 65 01 09.

Bibliographie :
- "Pyrénées ariégeoises, le Couserans" guide sur les 20 balades incontournables dans le Couserans, édition Chamina
- "Le guide rando Ariège" guide de Jean-pierre Siréjol édité par Rando Editions
- "L'Ariège à pied, du piémont aux Pyrénées"  40 promenades et randonnées, édité par la fédération française de randonnée pédestre
- "Les sentiers d'émilie en Ariège" édité par Rando Editions

Cartographie :
N° 1947 OT - Aspet Pic de Maubermé au 1/25 000
N° 6 Couserans au 1/50 000

Liens utiles :

Club Alpin français des montagnards ariégeois

Site Gîtes d'étape et de séjour des Pyrénées